Que tu le veuilles ou non

Publié le

Tu as la force de rayer, d’éliminer, de détruire, d’effacer. Oui. Tu as le pouvoir de faire réagir, le pouvoir de faire pleurer, de blesser, et tu le sais, tu connais ce qui me fait mal, je te l’avais expliqué en détail, sans pudeur, je t’avais montré mes faiblesses. Quel imbecile j’ai été…Alors, tu sais ton pouvoir et tu as réussi, fière, tu renvoies ta douleur sur moi et tu me fais mal; mais tu te trompes de cible. Oui. Je ne suis qu’une entité sur laquelle le ricochet a lieu, que tu le veuilles ou non… et ça te revient en plein visage. Tu resteras avec la blessure et moi, je guérirai; je ne suis que ton miroir…Oui; que tu le veuilles ou non.

Une réflexion au sujet de « Que tu le veuilles ou non »

    Michelle a dit:
    28 janvier 2020 à 9 h 15 min

    Et vlan, que tu le veuilles ou non… Quelle réponse… Que tu le veuilles ou non… Accepte, que tu le veuilles ou non. De mon côté, je n’arrive même plus à être miroir…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s