L’amour de la vie

Publié le

Imaginez; vous lisez une pièce… ou même, vous l’avez vu jouer au théâtre il y a longtemps; ou même encore, quand vous aviez dix ans, votre père y a joué un rôle. Imaginez qu’en plus, vous, vous avez joué le même rôle, 20 ans plus tard, quelque mois seulement après son décès… Imaginez l’émotion. Oui.

Restez avec moi; imaginez et ressentez avec moi l’émotion créée, alors que 28 ans plus tard, un théâtre que vous adorez, où vous avez eu le bonheur de jouer souvent, vous donne l’immense privilège de monter cette même pièce, qui maintenant fait partie de votre vie car elle parle de ce qui compte le plus pour vous. Et elle en parle avec génie, elle en parle merveilleusement. Elle parle d’amour. L’amour immense et l’amour, les amours, en particulier;  l’amour qui frappe et qui rend fou, l’amour qui nous rend ridicule et souvent drôle, celui qui nous fait perdre le contrôle de nos vies, l’amour qui ne se raisonne pas, qui nous rend parfois triste, quelquefois désespéré, mais toujours, toujours, qui nous bouleverse et nous confirme avec certitude la force et la puissance de la vie.

La vie.

Le désir de partager ces grandes émotions en 2017, pour moi, est essentiel.

Vous êtes toujours avec moi? Parfait.

Imaginez que vous partagiez ce désir, cette émotion sincère qui vous transporte, avec votre scénographe, votre assistante à la mise en scène, vos créateurs de costumes, de perruques, de maquillage, de musique et d’environnement sonore, de vidéos et d’éclairage; imaginez que vous ayez aussi la chance de partager cet amour avec toute l’équipe technique, avec la grande famille du théâtre du nouveau monde, avec vos camarades et amis acteurs, et que tous, je dis bien tous, sans exception, avec leurs idées, leurs expertises, leurs émotions, leur virtuosité et leur passion du théâtre, réalise votre rêve. Tous ces gens qui vibrent avec moi et qui réalisent mon rêve, notre rêve.

Imaginez l’émotion.

Hier soir, en répétition, j’ai vu sur la scène du TNM, exactement ce que j’avais imaginé.

C’est ce que je veux offrir au public du TNM: un grand souffle d’amour.

« Le jeu de l’amour et du hasard » de Marivaux, au théâtre du nouveau monde, dès le 25 Avril 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s